Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Photos et Vins (Plaisir et Passion)

Du plaisir à la passion à travers le prisme de photographies, de commentaires œnologiques et autres

Domaine Croizat : l'excellence du mansois

Domaine Croizat : l'excellence du mansois

Saint-Austremoine est situé en Aveyron sur l'axe Rodez / Conques, entre Salles la Source et Marcillac.

Domaine Croizat : l'excellence du mansois

St Austremoine : en latin, il est appelé Austremonius ou Stremonius.
L'origine du nom serait gréco-latine et signifierait littéralement "le moine qui vient du sud".
Sources : Association des Amis de St Austremoine 

Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois

Au domaine Croizat, à Saint-Austremoine,  les parcelles de vignes sont à flanc de colline, en terrasse quand la pente est trop forte. Le mansois est l'unique cépage planté sur une terre argilo-calcaire.

Ce cépage est résistant au gel et aux maladies. Plus particulièrement, il résiste bien à la pourriture grise et au mildiou. Ce cépage, le Fer Servardou (appelé Mansois dans l’Aveyron et Braucol à Gaillac dans le Tarn), est un cépage noir, avec des sarments et bois "durs comme le fer". Ses caractéristiques aromatiques sont originales et non dénuées d’intérêt dans un marché dominé par une uniformisation des caractéristiques organoleptiques des vins produits à partir de quelques cépages à forte notoriété...

De la famille des cabernets, il serait originaire du Pays Basque sud. Il se serait diffusé par les routes de Compostelle, les moines des abbayes de Conques et de Madiran ayant vite compris l'intérêt de cultiver une variété résistante pouvant s'adapter facilement.

C'est sans doute l'un des cépages du Sud-Ouest les plus purs originellement, quasi semblable à ses premiers jours. Aucun lien génétique direct n'a pour l'instant été avéré avec le cabernet franc, il semble plutôt descendre en ligne directe d'une lambrusque endémique du piémont pyrénéen espagnol.

Il est utilisé dans tout le Sud-Ouest mais seule l'appellation Marcillac l'a conservé en cépage principal. Gaillac est sûrement sa deuxième patrie, tandis que la Gascogne l'a peu à peu délaissé au profit du tannat et des cabernets au cours du siècle dernier. Les petits vignobles d'Entraygues et du Fel, dans l'Aveyron, l'emploient également.

Intense en couleur et en arômes, le mansois donne des vins complexes, d'une très grande fraîcheur. Il offre une large panoplie de notes de fruits noirs, de violette, de cassis, de réglisse, de poivron rouge ou de poivre gris.

Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois

1988 : Philippe Crozat reprend l'exploitation de ses parents après la retraite bien méritée de son père.

1990 : Le vignoble de Marcillac passe de VDQS en AOC. Le domaine va évoluer et se développer.

2016 : Philippe s'associe avec son neveu Olivier. Le domaine passe de 3,5 ha à un peu plus de 6 ha. Des travaux d'aménagement des bâtiments sont réalisés. La gamme évolue avec un rosé et 3 rouges.

Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois

Caveau de dégustation à côté de l'église de Saint-Austremoine

Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois

Maison familiale et chais au pied des vignes

Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois

Dégustation

Toutes les cuvées sont égrappées avec une macération d'une vingtaine de jours par pigeage à l'exception de la cuvée L'Origine, non égrappée.

 

- La Jouate rosé 2021 : 100 % mansois (rosé de saignée)

Couleur saumonée bien marquée, fruité et vif, finale fraîche. Un vin plaisir

- La Jouate rouge 2019 : 100 % mansois

Vin noir, sombre, concentré. Tanins fondus, notes réglissées et gourmandes. Belle structure pour ce vin élégant et complexe avec un joli potentiel de vieillissement.

- La Jouate rouge 2020 : 100 % mansois

Fruits concentrés, épicés, avec une légère pointe de minéralité. Beaucoup de fraîcheur pour ce millésime qui devra encore gagner en complexité avec le temps.

- L'Origine rouge 2018 : 100 % mansois

Vin très gourmand. Nous croquons du fruit noir. Très belle longueur, des tanins fondus, bien arrondis. Un vin plaisir par excellence.

- L'Origine rouge 2021 : 100 % mansois

Vin fruité avec beaucoup de fraîcheur. Une acidité encore bien présente lui permettra de défier le temps et de s'affiner.

- Estrémoni rouge 2019 : 100 % mansois (élevage en fût de chêne durant 12 mois)

Concentré de fruits rouges et noirs. Notes de cassis, de violette et de réglisse. Soyeux, élégant ce vin a fait l'unanimité autour de la table. Un grand vin déjà.

*    *    *

Merci à Mado, Marie-Jo, Christian, Georges et Tony pour leurs commentaires avisés lors de cette dégustation. Un repas aveyronnais pour conclure ce travail avec jambonneau au foie gras, tripoux et aligot, il fallait bien cela...  

Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois

Patrimoine de Saint-Austremoine à proximité du Domaine Croizat à ne pas manquer.

Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois

Sur le bord du chemin, que j'aime mieux encor
La simple croix de bois, sans sculpture, sans or ;
À ses pieds, une fleur humide de rosée,
Par l'humble laboureur, humblement déposée.
Sophie d'Arbouville


Croix sur le bord du chemin et vignoble du Domaine Croizat en arrière-plan à St-Austremoine, Salles la Source 


Placée entre la faille sud du Causse Comtal et la vallée du Créneau, Saint-Austremoine est un hameau situé sur la commune de Salles la Source, dans l'Aveyron. Quelques maisons, des prés, des vignes (cépage mansois essentiellement), et une belle église du XIème siècle.

Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois

Qu'avons-nous oublié en chemin depuis le premier feu, depuis l'éclat de la première pierre lancée dans l'eau ? Qu'avons-nous perdu dont l'écho perdure, résiste à l'intense dévastation du monde et qui au plus près du mystère qui nous entoure, se déploie, mot à mot, dans le poème ?
Claude Wind

La Croix de Saint-Austremoine à Saint Austremoine, Salles la Source 

Sur le terre plein qui fait face à l'entrée de l'église se dresse une très intéressante croix en pierre.
La Croix de la Place érigée en 1987, est une oeuvre d'un artiste amateur local : Henri Duffourg.
Celui-ci avait déja sculpté une croix de style roman, mais elle fut détruite par un camion qui manoeuvrait en face de l'église. Avec courage, il recommença et après plus de 800 heures d'un travail minutieux, la nouvelle croix fut terminée.
Elle témoigne de son attachement au pays, de ses convictions comme de ses interrogations, de son engagement pour la cause des déshérités et des victimes de tous ordres.
Les quatres faces nous rappellent des heures difficiles qui ont marqué la vie de nos ancêtres.
Sources : Association des Amis de St Austremoine 

Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois
Domaine Croizat : l'excellence du mansois

Au levant de la nef, penchant son humide urne,
La nuit laisse tomber l'ombre triste du soir ;
Chasse insensiblement l'humble clarté diurne ;
Et la voûte s'endort sur le pilier tout noir ;

Le silence entre seul sous l'arceau taciturne,
L'ogive aux vitraux bruns ne se laisse plus voir ;
L'autel froid se revêt de sa robe nocturne ;
L'orgue s'éteint ; tout dort dans le sacré dortoir !

Dans le silence, un pas résonne sur la dalle ;
Tout s'éveille, et le son élargit sa spirale,
L'orgue gémit, l'autel tressaille de ce bruit ;

Le pilier le répète en sa cavité sombre ;
La voûte le redit, et s'agite dans l'ombre...
Puis tout s'éteint, tout meurt, et retombe en la nuit !
Jules Verne

Eglise de Saint-Austremoine, Salles la Source

Nous ignorons comment, pourquoi et quand l'église fut dédiée à Saint Austremoine. Mais nous savons que l'évêque Adhémar fit donation du prieuré de Saint-Austremoine à l'abbaye Saint-Victor de Marseille en 1120. Il fut ensuite rattaché au monastère de Saint-Amans de Rodez, qui dépendait lui-même de l'abbaye victorine. On sait aussi que ses voisines de Salles-Comtaux et Salles-la-Source dépendaient d'elle depuis la révolution.
Une partie importante de la construction romane subsiste : carré du transept ayant supporté la coupole et court transept terminé par deux sortes de petites absidioles.
Par contre, le chevet et la nef furent rebâtis au XVème siècle.
L'édifice, terriblement déformé du fait de l'instabilité du sol, nécessita l'intervention de l'architecte Jehan Salvanh en 1562. 
Les déformations des piliers et leur écartement entraînèrent la disparition de la coupole primitive, remplacée par un simple plancher de bois.
Aujourd'hui, la totalité des voûtes d'origine a disparu : le choeur est couronné d'un voûtement en bois et la nef, d'une simple fausse voûte en lattis de bois hourdé à la chaux.
Je n'ai pu malheureusement prendre des photos de l'intérieur, la porte restant close lors de mes différents passages.
Sources : Les Amis de St-Austremoine

Un immense merci à Philippe et Olivier Croizat pour leur gentil accueil cet été.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article