Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Photos et Vins (Plaisir et Passion)

Du plaisir à la passion à travers le prisme de photographies, de commentaires œnologiques et autres

l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare

Une ode à l'Aude

Quoi de plus normal après avoir parcouru ce département depuis des années de lui rendre hommage à ma manière. Cet article sera complété au fur et à mesure de mes nouvelles parutions sur ma page photos. Belle déambulation à travers photos, poésies et histoires insolites.

l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare

La campagne flamboie, brasier bien ordonné
De ceps débarrassés de leur grappes gonflées
De tout le suc ambré et poisseux du mois d’août.
Les pampres sont en feu et le temps est très doux.
Nul peintre n’oserait user de ces couleurs
Pour ainsi barioler la Nature, de peur
De passer pour un fou empli d’outrecuidance.
Mais la vigne rutile avec grandiloquence.
Vette de Fonclare


Vignes rouges (Carignan) sur les hauteurs de Cascastel (Corbières)

l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare

Lézard des rochers,
Lézard des murailles,
Lézard des semailles,
Lézard des clochers.
Tu tires la langue,
Tu clignes des yeux,
Tu remues la queue,
Tu roules, tu tangues.
Lézard bleu diamant
Violet reine-claude,
Et vert d’émeraude,
Lézard d’agrément !
Robert Desnos


Murets en pierre sèche restaurés pour permettre la sauvegarde de l'habitat du lézard ocellé. (Timon Lepidus)


Le Lézard ocellé, plus grand lézard d'Europe, est menacé d'extinction. Dans l'Aude, des viticulteurs de la cave coopérative de Cascastel-des-Corbières ont décidé d'agir en sa faveur : ils protègent son habitat en restaurant les murets qui bordent les vignes. Le Lézard ocellé vit dans le sud de la France depuis près de deux millions d'années. Il affectionne les murets en pierre sèches pour se reproduire et se protéger des prédateurs. 
Même si sa population est globalement en baisse, il en reste beaucoup dans le secteur de Cascastel : on en a dénombré une quarantaine au moins sur la commune, ce qui est beaucoup ! D’habitude, on n’en trouve qu'un ou deux par village. 
"Le Lézard ocellé mange des sauterelles, des escargots, des criquets. Comme il y a peu d’usage de produits phytosanitaires dans ces petites parcelles où les tracteurs peuvent difficilement passer, il y a des insectes en quantité suffisante" explique Jean Muratet, herpétologue de l’association audoise ECODIV.
Je remercie infiniment Jean Muratet pour l'autorisation qu'il m'a accordée pour la publication de sa photo du lézard ocellé.

l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare

Sans doute elles vivaient, ces grappes mutilées
Qu'une aveugle machine a sans pitié foulées !
Ne souffraient-elles pas lorsque le dur pressoir
À déchiré leur chair du matin jusqu'au soir,
Et lorsque de leur sein, meurtri de flétrissures,
Leur pauvre âme a coulé par ces mille blessures ?
Les ceps luxuriants et le raisin vermeil
Des coteaux, ces beaux fruits que baisait le soleil,
Sur le sol à présent gisent, cadavre infâme
D'où se sont retirés le sourire et la flamme !
Sainte vigne, qu'importe ! à la clarté des cieux
Nous nous enivrerons de ton sang précieux !
Que le cœur du poète et la grappe qu'on souille
Ne soient plus qu'une triste et honteuse dépouille,
Qu'importe, si pour tous, au bruit d'un chant divin,
Ruisselle éblouissant le flot sacré du vin !
Théodore de Banville


Vieux ceps de carignan sur les hauteurs de Cascastel


Essentiellement cultivé en Languedoc/Roussillon, le carignan est originaire d’Espagne. A cause de ses rameaux très résistants, il est souvent surnommé bois dur. Ses grappes sont assez grosses. Quant à ses baies, elles ont une forme sphérique et prennent une teinte noir bleuté. Il en existe également en gris et en blanc. 
Il apprécie les terres sèches et peu fertiles. Les pieds de carignan peuvent vivre plus de 100 ans. Ceux qui sont âgés de plus de 30 ans produisent un meilleur vin.

l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare

Nous arrivions
D'un pays sans lumière
Nous naviguions
Sans but près de la Terre
Quand apparut
Au détour d'un nuage
Devant nos yeux
Un pays bleu
Un monde à part
Perché sur un nuage
Ce monde à part
Est un petit village
Qui en secret
Flotte autour de la Terre
Viens avec nous
Au pays doux
Au pays fou
Dominique Poulain


Bages
Photos prises lors d'une boucle de randonnée de Bages à Les Pesquis.
Tombé à moins de 700 habitants au début du 19ème siècle, Bages reste un petit village de pêcheurs, d'agriculteurs et d'artisans, ne s'ouvrant lentement au monde moderne que sous la Monarchie de Juillet (1830-1848). Grâce à la viticulture, il commence à prendre son essor sous le Second Empire et au début de la Troisième République, atteignant presque 1200 habitants au début des années 1880. Il est alors en pleine prospérité comme en témoignent l'extension du village hors de la vieille enceinte médiévale, avec la construction de nombreux bâtiments dont l'école communale en 1884 (aujourd'hui Centre Louis Daudé). Comme toutes les communes du Narbonnais, il est touché par la crise du phylloxéra, puis par la crise viticole de 1907. Les Bageois participent en nombre au grand mouvement de protestation lancé par Marcellin Albert : l'un d'entre eux, un ouvrier agricole de 18 ans, Gaston Pagès, est tué par la troupe lors d'une manifestation à Narbonne le 20 juin 1907.
Après la Grande Guerre, au cours de laquelle périssent au champ d'honneur 31 Bageois, la commune connaît un déclin régulier jusqu'à la fin des années 1960, tombant autour de 550 habitants. Le vieux village et le hameau des Pesquis ont alors de nombreuses maisons en ruine. Ce n'est que dans les années 1970 que commence le renouveau de la commune qui compte aujourd'hui plus de 800 habitants. Si la viticulture et la pêche demeurent toujours présentes, elles ne jouent plus dans l'économie locale qu'un rôle secondaire, Bages accueille de plus en plus une population attirée par la beauté du site.
Jean Guiffan (auteur de l'Histoire de Bages)

l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare

L’air fraîchit, la lune se gaze ;
Moitié nageant, moitié rampant,
Alors elle chasse, elle rase
Sable, gravier, caillou coupant…
Gare à vous, goujonneau pimpant !
Gentil véron, couleur topaze !
Voici l’ogresse de la vase,
La grosse anguille !
Maurice Rollinat


En attendant le lever du soleil face à l'étang de Bages

Dès l'antiquité, les hommes ont développé une multitude d'activités autour de l'étang : la pêche fait partie de celles-ci. Aujourd'hui, la pêche se pratique suivant les mêmes techniques ancestrales. Seules évolutions, le moteur a remplacé la rame, le coton des filets a disparu au profit du nylon.
Le "trabac" est un filet de pêche fixe en entonnoir maintenu en forme par des cerceaux multiples dont les petites mailles permettent la capture des anguilles. Il est utilisé en poste fixe en eau peu profonde, maintenu sur le fond par des ancres lestées et tendu perpendiculairement aux berges entre des piquets de châtaignier. Il canalise les poissons vers des nasses disposées en triangle qui sont visitées par le pêcheur une fois par jour.

l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare

Et je serai face à la mer
Qui viendra baigner les galets.
Caresses d’eau, de vent et d’air.
Et de lumière. D’immensité.
Et en moi sera le désert.
N’y entrera que ciel léger.
Et je serai face à la mer
qui viendra battre les rochers.
Giflant. Cinglant. Usant la pierre.
Frappant. S’infiltrant. Déchaînée.
Et en moi sera le désert.
N’y entrera ciel tourmenté.
Et je serai face à la mer,
Statue de chair et cœur de bois.
Et me ferai désert en moi.
Qu’importera l’heure. Sombre ou claire…
Esther Granek 


Quelques barques prises à différentes heures de la journée au bord de l'étang de Bages.

l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare

Une barque mollement
Se balançait sur l'eau d'un étang.
Calme, calme
Dans la barque mollement
Nos corps reposaient tendrement.
Mais calmes, ah ! Trop calmes
L'été sur nous s'abrutissait.
À peine un petit vent léger
De temps à autre nous faisait du charme
Et l'eau que tes doigts effleuraient
Pour te plaire souvent t'offrait
Un bouquet de nénuphars en larmes.
On était bien on était sages
On était trop près du rivage
Dommage !
Mais partir au loin prendre le large
Je n'en avais pas le courage.
Ces quelques planches qui flottaient
Ces bouts de bois qui nous portaient
À nos yeux devenaient comme une île.
On était bien, on se taisait.
L'un près de l'autre on s'endormait,
Guidés par ce rêve tranquille.
♫♪  Georges Chelon  ♫♪


Barque au soleil couchant face à l'étang de Bages

l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare

Je voudrais du soleil vert
Des dentelles et des théières
Des photos de bord de mer
Dans mon jardin d'hiver
Je voudrais de la lumière
Comme en Nouvelle Angleterre
Je veux changer d'atmosphère
Dans mon jardin d'hiver
♫♪  Henri Salvador  ♫♪ Paroles : Keren Ann


Un jardin ouvert à Bages
Un grand merci à ses propriétaires pour l'originalité et l'accés libre de ce lieu agréable à découvrir.

l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare

La courbe de tes yeux fait le tour de mon cœur,
Un rond de danse et de douceur,
Auréole du temps, berceau nocturne et sûr,
Et si je ne sais plus tout ce que j'ai vécu
C'est que tes yeux ne m'ont pas toujours vu.


Feuilles de jour et mousse de rosée,
Roseaux du vent, sourires parfumés,
Ailes couvrant le monde de lumière,
Bateaux chargés du ciel et de la mer,

Chasseurs des bruits et sources des couleurs,


Parfums éclos d'une couvée d'aurores
Qui gît toujours sur la paille des astres,
Comme le jour dépend de l'innocence
Le monde entier dépend de tes yeux purs
Et tout mon sang coule dans leurs regards.
Paul ELUARD, Capitale de la douleur (1926)


Sculptures du bel univers coloré de Moss Artiste à Bages 
Un art brut rempli d'humanité. Une belle rencontre.

l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare

Ô vignes des matins qu'alanguissait l’Autan,
Haleine bleue du ciel volée aux terres d’Aude,
Dans vos rouges sillons au parfum d'origan
On entendait chanter l'esprit des sèves chaudes.
Anne-Marie Vergnes


Château d'Aguilar : Tuchan
Situé sur un mamelon rocheux et dominant le prestigieux vignoble du Haut Fitou, ancienne possession de la famille de Termes, Aguilar devient au XIIIème siècle l’un des cinq fils de Carcassonne. La forteresse royale défendait alors la frontière entre les royaumes de France et d’Aragon. Aujourd’hui, l’ancienne forteresse veille sur les paisibles étendues de vignes de Tuchan et Paziols.
En 1210, il est occupé par Simon de Montfort avant de tomber aux mains de Saint Louis (Louis IX), Roi de France. Il fut consolidé et modifié par les ingénieurs royaux à la fin du XIIIème siècle. Son enceinte supérieure montre des particularités architecturales tout à fait originales dans la région.
Sources : site du château d'Aguilar

l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare

Abrité de la Tramontane par une haie de cyprès
Ses murs en pierres et son toit de tuiles rouges,
Fier, il charme l'adret de ma douce vallée,
Une tache dans l'onde des vignes qui bouge.
Éloigné de la route, il passe souvent inaperçu,
Du promeneur qui se balade, solitaire,
Qui enivré par les parfums qui entourent ce cru,
Oublie sa porte, béante sur cet itinéraire.
Pourtant sa treille s'efforce à rajeunir ses pieds,
En redonnant au schiste noir un peu verdeur.
Tel un peintre qui scrute ce paysage à colorier,
Son puits nous interroge les jours de chaleur.
Ici l'esprit du vigneron nous fait comprendre
Qu'il est bon de poser un temps son barda, 
Malgré mille stridulations, il aime entendre,
Les cailloux qui roulent quand approchent nos pas.
Si souvent délaissé Il attend fidèle,
Quelqu'un qui referait briller son aura,
Son cœur bat chamade comme celui d'une demoiselle,    
Mais si personne ne vient le voir, personne ne l'entendra.
Thierry MONTGAILLARD


Les casots ou cabanons des vignerons sur les hauteurs de Tuchan


Construits en schiste, parpaings et ciment ou tôles, les cabanons appelés casots sont présents sur la quasi-totalité des parcelles viticoles de la région.
A l’origine, ces casots permettaient de s’abriter en cas de mauvais temps ou d’entreposer les outils.
Fréquemment adossés à la paroi rocheuse, les plus anciens sont construits en maçonnerie à pierres sèches et utilisent les pierres en schiste issues du dérochement ou de l’épierrement de la parcelle.

l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare

La splendeur des montagnes et ses lointains sommets,
Renouveaux incessants d'une nature en éveil
Où à chaque saison le poète s'émerveille
Des couleurs, des odeurs, d'un monde qui renaît.


J'ai tant aimé ma vie et ses mille voyages,
Hors du temps, des frontières, ces somptueux paysages
M'ont laissé deviner ce qu'est le paradis...


Quand mes pas malgré moi ne me porteront plus,
Quand mes envies d'ailleurs ne m'inspireront plus,
Je peuplerai mes nuits de rêves infinis...
Angélique THIAULT (UN MONDE De Poésie)


La fontaine de Cucugnan à Paziols


Le site de la Fontaine de Pégugnan (dénommée couramment fontaine de Cucugnan) est situé à 200 mètres du village de Paziols.
Au pied d'une colline s'écoule, été comme hiver, un petit filet d'eau dans un banc de poudingue (roche constituée d'un agglomérat de cailloux plus ou moins ronds et ovoïdes).
Il résulte de la topographie des lieux et des recherches effectuées sur d'anciens documents que ce site était occupé dès la période gallo-romaine ; il est fait mention de l'existence de deux villas gallo-romaines.
Cependant aucun sondage n'ayant été effectué sur ce site, aucun vestige archéologique n'est venu étayer cette hypothèse ; mais on sait que la présence de l'eau jouait un rôle primordial dans la fondation de villa à l'époque gallo-romaine.
Au Moyen-âge, des zones de jardins ainsi que de céréales étaient exploitées sur de petites parcelles en amont de la source ; leur présence était liée à l'eau et à un système qui permettait l'arrosage en aval.
Le site de la Fontaine de Cucugnan était jusqu'en 2006 propriété de Maître Albert MALAVIALE, ancien bâtonnier au barreau de Perpignan ; intéressé par les travaux et les projets de l'association créée en 1995 sur le patrimoine local, a souhaité faire don de cette propriété à la commune de Paziols ; cette donation a été effective en 2006 ; la municipalité de Paziols a alors confié l'exploitation de ce site qui comprend, outre la source et la fontaine, une parcelle de vigne et un petit bois de pins, à l'ASFEP.
A partir de 2006, l'association a procédé à la restauration de ce lieu : remise en état de la fontaine, construction d'un aqueduc, édification de murets en pierres sèches. Ces travaux ont donné lieu à plusieurs chantiers de jeunes bénévoles de 2006 à 2008 ; après une pause au cours de laquelle d'autres travaux ont été entrepris sur d'autres sites, la restauration de ce lieu a repris en 2010 et se poursuit depuis.
Sources : Association "Les amis de l'église St Félix et du patrimoine de Paziols"

l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare

Ainsi, durant le cours d'un rapide voyage,
Chaque site en fuyant, ou fertile, ou sauvage,
D'attraits nouveaux semble paré ;
Et les monts qu'au matin on gravit avec peine,
Le soir charment nos yeux, quand la vapeur lointaine
Y jette son voile azuré.
Amable Tastu


L’église Saint Félix à Paziols :


Construction massive à partir d’une fortification ayant appartenu aux moines de l’abbaye de  Lagrasse. Les murs de 1m 80 d’épaisseur supportent une voûte de pierre sur laquelle repose le toit. La hauteur de la voûte est de 9 m 20. Elle comporte une travée unique, un chœur surélevé avec un chevet plat. Entre la nef et le chœur : un arc triomphal chanfreiné.
Le portail roman situé au nord, a été transféré. Il occupait jusqu’en 1855, la partie médiane de la façade nord.
On accède à l’église par un cheminement jadis empierré qui passe sous une arcade et longe les murailles du Fort en partie restaurées.
Paziolais d’adoption, Claude Nougaro avait fait peindre une plume d’ange lors de la restauration de la Nef.
Sources : Mairie de Paziols

l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare

Château en ruine,
Y a plus d'rosiers
J'ai comme des ronces dans l'gosier,
Y a plus d'glycines.
J'écris ton nom au rouge à lèvres sur le mur,
Là où jadis y avait des mûres et
Des murmures...
♫♪  Serge Lama  ♫♪


Château de Padern 
Accrochées à un piton rocheux, les ruines du château dominent le village. Ce château surveille les vallées du Verdouble et du Torgan. En 899, le roi Charles le Simple donne Padern à l'Abbaye de Lagrasse. Du château médiéval, il ne reste rien. Pourtant Padern abrita des chevaliers occitans en rébellion contre le Roi de France. Ainsi, Chabert de Barbaira et Guillaume de Peyrepertuse y trouvèrent refuge lors de leur fuite. La bâtisse constituait un élément de protection et de surveillance de plus dans le maillage de ce territoire frontière. L'édifice actuel correspond à une construction du XVIIème siècle réalisée par le seigneur Pierre de Vic qui en fait l'acquisition à cette période. 
L'accès au château est interdit par arrêté municipal à cause du risque de chute de pierres, mais l'accès est libre. Soyez donc prudents.

l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare

De la route on la voit à peine, mais on la voit, 
et par la baie, sur l’éboulis qui fut l’autel, 
l’azur encor frais de son ciel.
Elle est, sous un saule pleureur, la triste amie des hirondelles. 
L’araignée y sort de son cœur des voiles tout mouillés de perles.
C’est une douce petite chapelle qui garde les trésors du monde : 
le silence, la pauvreté, l’ombre et la chasteté de l’ombre.
Paul Fort


Chapelle Saint Roch à Padern : Aude


La chapelle Saint Roch est située juste au pied des ruines du château de Padern en descendant vers le village..
Cette chapelle rustique dotée d’une abside semi-circulaire, conserve encore une petite fenêtre romane, les autres datent du XIXème siècle.

l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare

Et maintenant, comment voulez-vous que je le regrette, votre Paris bruyant et noir ? Je suis si bien dans mon moulin ! C’est si bien le coin que je cherchais, un petit coin parfumé et chaud, à mille lieues des journaux, des fiacres, du brouillard !… Et que de jolies choses autour de moi ! Il y a à peine huit jours que je suis installé, j’ai déjà la tête bourrée d’impressions et de souvenirs… 
Alphonse Daudet
Lettres de mon moulin (1887)


Le Moulin d'Omer à Cucugnan
Tout en haut du village, le moulin est bâti à même le rocher en pente, au-dessus de trois anciennes aires de battage. Il témoigne d’une polyculture où le blé tenait une place prépondérante pour ce village, aujourd’hui cerné par les vignes. L’économie locale reposait sur les céréales et l’élevage de chèvres et de moutons et un peu de vignes.
Le moulin est mentionné pour la première fois sur les documents d’archive en 1692. Il appartient au seigneur de Cucugnan jusqu’à la Révolution. Il est considéré en ruines en 1838. Le bâtiment ainsi que le mécanisme ont été réhabilités en 2003. Il reprend vie et moud à nouveau du grain. Remis en exploitation en 2006, des activités de fabrication de pain, biscuits, tartes boulangères reprennent à certaines périodes de l'année.
La poutre maîtresse est faite dans un chêne bicentenaire et les multiples parties de sa mécanique sont dans différentes essences: buis, chêne, peuplier, etc. Les meules horizontales sont en granit. Ses ailes de frêne sont orientées face au vent grâce à un toit pivotant. Elles sont habillées de toile que le meunier déplie en fonction de la force du vent
Sources : Site du village de Cucugnan

l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare

Il est des sentiments qui repoussent le doute,
Des voix qu'à son insu l'esprit athée écoute ;
Lu espoir qui renaît alors qu'il est déçu,
C'est de trouver un cœur pour notre cœur conçu,
Qui traîne dans la vie une chaîne semblable
A celle dont le poids nous ronge et nous accable,
Et qui sent tout à coup son fardeau s'alléger
En devinant qu'un autre a su le partager !
Louise Colet


L’église Saint Julien et Sainte Basilisse à Cucugnan


L’église de Cucugnan est mentionnée pour la première fois en 136O et est dédiée à Saint Julien et Sainte Basilisse, deux martyrs orientaux. Ce vocable laisse supposer l’ancienneté de l’implantation religieuse. Jusqu’au XIXème siècle, l’église se trouve au sommet du terre plein, au-dessus de la communauté villageoise, dans l’emprise de l’ancien château dans le castrum, aujourd’hui détruit. Ouverte à tous les vents et à toutes les intempéries, elle devient un danger pour les paroissiens lors des offices. Elle est détruite vers 186O et reconstruite à son emplacement actuel.
Avec son original clocher à campanile l’église de Cucugnan se détache dans le ciel. A l’intérieur de l’église, la simplicité et la variété du décor enrichissent la sobriété du lieu. De style néo-gothique, avec une nef unique, le chœur et les chapelles de l’église situées dans le transept accueillent un ensemble de statues en bois du XVIIème dont celle de Sainte Agathe, la patronne du village.
La chapelle sud, à droite de l’autel, abrite une statue de la Vierge qui a la particularité d’être représentée enceinte. Elle est en bois polychrome doré et date du XVIIème siècle. L’originalité de cette représentation a éveillé la curiosité des visiteurs. En effet, les statues de Vierge enceinte sont rares car elles furent interdites au Concile de Trente au XVIème siècle. Aujourd’hui, une exposition sur "Les Vierges en France" est ouverte à tous à l’intérieur de l’église.
Sources : Site du village de Cucugnan

l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare

La rue est une galaxie de l'outrage, du silence en marche, du bruit, à la portée de toutes les oreilles. C'est dans la rue qu'on chante, qu'on pleure, qu'on marche aussi vers la tendresse, vers la violence, vers le " qu'en-dira-t-on ", et toi tu l'as vu  ? ... Moi, non.
C'est dans la rue qui t'offense quand les jardins, sous les pavés, fleurissent rouges... Quand les femmes regardent ce qu'on ne voit jamais que dans l'illusion du printemps réclamé et qui n'arrive pas, à moins qu'on le suppose exactement et qu'il vous prenne à bras le corps et dans les yeux du vertige poétique.
On y arrive. La poésie est dans la rue. Uniquement.Le temps des cerises, dans un livre, ça n'est même pas lisible.
Dans la rue, il t'enchante...
Et voilà, elle arrive la Musique, ce véhicule fantastique qui ne s'arrête pas et qui vient dans tes oreilles. Et puis, qui repart, là-bas, dans les canalisations de l'Amour, du courage et de la splendeur.
La poésie est dans la rue. Elle te regarde. Prends-la dans tes bras.
Léo Ferré


Photos prises à Cucugnan 

l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare

C'est un vieux château du moyen âge
Avec un fantôme à chaque étage
Dans toutes les chambres d'ami
Y'a des souris sous les lits
Si vous n'en voyez pas
C'est parce qu'il y a des rats
Des rats gros comme ça
C'est un vieux château teau teau
Cerné de corbeaux beau beau
Le petit salon mesure à peu près
Cent quatre vingt mètres
Il est ravissant mais il y faudrait
Des carreaux aux fenêtres
On s'éclaire à la bougie
On se lave avec l'eau de la pluie
Et quand il n'a pas plu tant pis
On reste sale entre amis
Tout ça simplifie
C'est un vieux château teau teau
Cerné de corbeaux beau beau
Dans ce vieux château jamais aucun bruit
♫♪ Georges Brassens ♪♫


Château de Durban
Le château de Durban est un véritable emblème de la commune. Datant du XIème siècle, il est édifié sur des assises et s'entoure rapidement de la grande enceinte qui englobait toute la partie haute du village, aujourd'hui appelée le fort. On trouve la première mention de la famille des Durban en 1018 à l'occasion d'un hommage pour le château. Ce n'est pas un château dit "cathare" car les seigneurs de Durban étaient vassaux des Vicomtes de Narbonne, qui eux-mêmes n'avaient pas pris position dans l'hérésie cathare. Manoir à vocation plus agricole que guerrière, le château fut le berceau de la famille des Durban qui l'habita pendant 600 ans. La construction la plus importante du château forme un grand rectangle, dont les énormes murs du nord et de l'ouest sont encore intacts.

l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare

C'était une humble église au cintre surbaissé,
L'église où nous entrâmes,
Où depuis trois cents ans avaient déjà passé
Et pleuré bien des âmes.

Elle était triste et calme à la chute du jour,
L'église où nous entrâmes ;
L'autel sans serviteur, comme un cœur sans amour,
Avait éteint ses flammes.
Victor Hugo

Eglise St Just - St Pasteur à Durban 

Dédiée à St Just et à St Pasteur en souvenir des reliques de ces deux saints jeunes martyrs espagnols (en 304 avant notre ère) ayant été transférées à Durban en 1158 par l’ Archidiacre de Narbonne Guifred.
C’est l’ancienne Chapelle du Château ; elle est ouverte tous les jours.

Il ne reste du vieil édifice que le soubassement bien appareillé. Au moment où cet édifice a été affecté au service du culte comme église paroissiale, on l'a agrandi en construisant deux chapelles en croisées d’ogives communicant avec la nef par des arcs en plein cintre ouverts dans les murs fort épais du monument primitif. Au Nord de l’église, le clocher présente la particularité de n’être pas accolé à l’église, mais il s’élève au-dessus de l’ancienne porte de l’enceinte située dans le rempart.

l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare

J’ai retrouvé mes petits genévriers,
tordus, piquants roussis, cramponnés aux rochers
comme des acrobates.
Ah! le bleu d’outremer de leurs petites baies
le long des couchants écarlates !
Ils se hérissent, ronds ou si déchiquetés
que tout le ciel traverse
leurs petits corps fantasques.
Le gazon ras joue au tapis de Perse
mais le vent s’y jette en bourrasque.
Ici, les lièvres et les chèvres
Échappent aux hommes d’en bas
Ici bleuissent les genièvres
pour l’oiseau que l’on ne voit pas.
Petit grain bleu, sauvage, amer,
semé parmi les toisons rousses
d’arbres nains que l’hiver rebrousse
comme les oursins dans la mer.
Sabine Sicaud


Genévrier oxycèdre tricentenaire sur les hauteurs de Durban 
Difficile de donner un âge à ce vieux genévrier, perdu dans la garrigue du pays des Corbières. Quand il vit le jour, il y a plusieurs siècles, le paysage devait être bien différent autour de lui. La "patte" de l'homme marquait beaucoup plus les paysages ruraux, dans lesquels chaque parcelle était cultivée. Il y a désormais moins de monde dans les campagnes, et le vieux cade pourrait le raconter. Il cache son tronc tourmenté au milieu des garrigues, prospérant sur un sol maigre et calcaire. Selon les anciens du village, il doit sa forme toute tordue à la neige qui, par son poids, fit rompre la partie supérieure du tronc. Après cette pesante épreuve, l'ancêtre reprit sa croissance de plus belle, en changeant de direction, anticipant peut-être d'autres catastrophes. En 2016, il fut désigné "arbre de l'année" pour le département de l'Aude à l'issue d'un concours local.
Le cade (Juniperus oxycedrus) ou genévrier cade est présent dans les zones méditerranéennes, il est caractéristique de la garrigue provençale et du maquis. Il se plait dans les terres rocailleuses et arides, calcaires et acides. Rustique, l'arbrisseau peut atteindre des hauteurs de 14 mètres mais, généralement, il se contente de dimensions plus modestes.
Ses fruits sont des baies appréciées pour la fabrication des alcools. Le bois de cade est réputé pour sa dureté et pour être quasiment imputrescible. Il est aussi travaillé en tournerie (tournage sur bois) qui révèle ses veines. Il est utilisé pour la fabrication des becs de flûte. Le cade exhale un parfum typique et était autrefois utilisé pour ses propriétés cicatrisantes, antiseptiques et désinfectantes. L'huile essentielle de cade est utilisée en aromathérapie.
Sources : Georges Feterman, Futura

l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare

L' année s’écoula, paisible, sans tralala ;
A l’arrivée de l’automne, personne n’y pensa.


P etite chapelle oubliée, ton état faisait pitié.
E n bois tu étais faite, mal entretenue, oubliée.
T emps pluvieux, ta toiture en souffrit
I ntempérie, progressivement te détruisit.
T ant et si bien, l’hiver rigoureux survint ;
E t les riverains ne s’en soucièrent point.


C haque coup de vent t’arracha un petit peu de bois.
H abritée de la colline ne servit à rien.
A u printemps, heureusement, des amoureux t’aperçurent,
P itié de toi, ils eurent, et auprès du prêtre de la ville
E n demandèrent la remise en état. De l’édifice religieux,
L es murs seuls étaient debout. Avec l’aide d’amis et d’enfants,
L a petite chapelle reprit ses couleurs d’antant.
E merveillés, nous assistâmes à leur mariage en ces lieux.
Philippe Michel

(abrité sans h, mais l'auteur a ainsi pu insérer chaque lettre de la petite chapelle : acrostiche, lecture verticale)


Chapelle Saint-Félix à Embres-et-Castelmaure


A l'entrèe d'un vignoble, bénéficiant d'un terroir d'exception, face aux ruines de l'ancien castrum, se dévoile la chapelle Saint Félix au milieu des chênes verts et des falaises de calcaire. Il s'agit d'une église de type roman du XIIème siècle, érigée sur l'emplacement d'une ancienne chapelle dont une partie a été constuite sous l'influence des maçons lombards.
Aujourd'hui, ce magnifique édifice a du être fermé au public pour une longue campagne de restauration.

l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare

L'illustre ville meurt à l'ombre de ses murs ;
L'herbe victorieuse a reconquis la plaine ;
Les chapiteaux brisés saignent de raisins mûrs.
Pierre QUILLARD


Castrum de Castelmaure (le hameau) :


Embres et Castelmaure, deux villages qui n’en font plus qu’un, dans un paysage typique des Hautes Corbières. L’origine de ces deux villages est très ancienne. D’Embres, il est fait mention dans un document datant de mars 990. Il est cité dans l’histoire du Languedoc par Don Vaisette, concernant le don par une Dame Adélaïde d’une vigne située "In Termino Villa Embrécis". Neuf cents ans après, des travaux ont permis de retrouver des vestiges de cette antique villa romaine.
Castelmaure quant à lui est situé à gauche de l’entrée d’une combe sauvage et grandiose qui a livré des vestiges d’une occupation néolithique. Il est né de l’implantation d’un Castrum romain destiné à protéger des invasions et des contrebandiers. A l’abri de cette enceinte, le village de Castelmaure s’est établi à la fin du Xème siècle, vers 1070. Le château fût édifié au cœur du village au début du XVIème siècle. Dans le même site, dépendant de Castelmaure, existe l'Église préromane de St Félix, forte intéressante à visiter, par son architecture d’époques différentes, du IXème au XVIème siècle. Les Pompadour reposent sous ces vieilles dalles. C’est le souvenir le plus poignant que nous ayons de Castelmaure, de ses habitants, de ses seigneurs, de son château.

l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare
l’Aude, une belle mosaïque de paysages au cœur du Pays Cathare

Sur le Pont des Marchands j’ai rencontré
Mon double ignorant et crédule
Et je suis longtemps demeuré
Dans ma propre ombre qui recule.
Sur le Pont des Marchands j’ai rencontré
Assis à l’usure des pierres
Le refrain que j’ai murmuré
Le rêve qui fut ma lumière.
Aragon, légèrement adapté


Pont des Marchands : Narbonne 
On connait le Ponte Vecchio de Florence, mais la France a aussi deux  ponts habités.
L'un est à Landernau en Bretagne et l'autre est le pont des Marchands à Narbonne, en Occitanie, dont l'origine remonte à l'époque romaine.
Il franchit le canal de la Robine et a la particularité d'être un des rares ponts encore habités de France.
Au temps des Romains ce pont bâti était constitué de six ou  sept arches, les spécialistes ayant plusieurs versions.
Le "Pons vetus" permet la liaison entre les quartiers de Bourg et de Cité.
A l'heure actuelle, une seule arche est visible.
L'ancien Pont-vieux reliait seul, jusqu'à la fin du XIIème siècle, les deux parties de la ville : la Cité, sur la rive gauche, et le Bourg, sur la rive droite. La seule arche existante laisse à supposer de la largeur ancienne de l'Aude.
Les légions romaines empruntaient ce pont de la Via Domitia qui conduisait vers l'Espagne ou bien, par la Via Aquitania vers Toulouse et Bordeaux.
Aujourd'hui, l'antique pont supporte toute une étroite rue commerçante bordée de nombreux magasins des deux côtés.
En juin 2008, des fouilles archéologiques sont entreprises à  l'emplacement du magasin de chaussures Gagnoud, aujourd'hui détruit.
Dominique Molis, l'archéologue qui a participé aux fouilles, raconte : Le magasin Gagnoud était placé sur la sixième pile du pont, il avait servi à accueillir des moulins à blé jusqu'au XIVème siècle.

N'hésitez pas à vous abonner au blog et à le faire découvrir si affinités.

Abonnement gratuit et sans publicités intempestives.

Gilles LUCIANI (Auteur Photographe)

Expositions

Expo Galerie Haut Brion à Pessac en 2016

Maison des Arts à Gujan-Mestras en Août 2017

Cabane Cap Noroit, Port de Larros à Gujan-Mestras octobre 2017 à mai 2018

Vinimarché St-Genès,  à Bordeaux juin/juillet 2018

Maison des Arts à Gujan-Mestras  août 2018

Caves Briaud à Bordeaux, septembre 2018

La Conserverie à Bordeaux, décembre 2018 et janvier 2019

Le GascoPub à Pessac, avril, mai et juin 2019

Maison des Arts à Gujan-Mestras du 20 au 26 août 2019

Comptoir d'Indochine à Bordeaux du 1er septembre au 15 octobre 2019

Cabane 238, Port de Larros : Gujan-Mestras les 17 et 18 octobre 2020

Le Café de l'Horloge à Talence du 6 mars 2020 à septembre 2021

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
ADMIRABLE, ADMIRABLE !!<br /> Nous admirons les photos.<br /> La recherche des poësies qui coulent le long des paysages est admirable.<br /> Notre auteur-photographe, bois9, est tout simplement performant et complet.<br /> BRAVO !!
Répondre
Merci infiniment Marie-Lise. C'est plus que gentil.